Pourquoi calculer le taux de marge ?

taux de marge

Marges brutes, marges bénéficiaires nettes, marges bénéficiaires, taux de marge… tous ces termes peuvent facilement sembler compliqués à première vue. Cependant, comprendre leurs définitions et déterminer ces chiffres est essentiel pour votre entreprise et pour élaborer un plan d’affaires. Cependant, votre politique de prix doit tenir compte de ses données, et elle ne vous sera utile que si elle s’aligne sur votre stratégie commerciale. Une compréhension approfondie de ces données vous permettra de comprendre non seulement la rentabilité de votre produit, mais également la santé financière de votre entreprise et de vous comparer à vos concurrents.

Taux de marge : Définition

La dissemblance entre le prix de vente et le prix de revient forme la marge. La première chose à faire est de faire la distinction entre les marges bénéficiaires brutes et nettes et de faire le calcul taux de marge. La première est basée sur le chiffre d’affaires, qui est la différence entre le prix de vente et le prix de revient d’un bien ou d’un service. La seconde est basée sur la différence entre le bénéfice et toutes les dépenses. Par contre, une autre différence que vous devez savoir : le taux d’écart et le facteur multiplicateur. Le premier est une machine garante, tandis que l’autre est à la disposition des clients. Enfin, une distinction doit être faite entre les marges bénéficiaires commerciales et de production. Le premier correspond au pourcentage de marge réalisé sur la base du coût d’achat du produit vendu. La seconde est calculée par le coût de production du produit vendu.

Pour avoir plus d’informations, veuillez consulter ce lien.

Calcul de la marge brute

La formule de calcul taux de marge brute est la suivante : marge brute = prix de vente – prix de revient. Le taux de marge convient à la liaison entre l’écart et le prix de vente. Ainsi, la formule de calcul du taux de marge nette est : taux de marge = marge brute / prix de vente.

Cependant, ce calcul représente un nombre différent selon votre type d’entreprise :

  • Pour les entreprises commerciales, on parle de profit commercial et de coût d’achat du produit vendu.
  • Pour les prestataires de services, le bénéfice du service et le coût de la fourniture du service.
  • Enfin, pour les sociétés de production, les termes utilisés sont le profit de production et le coût de production du produit vendu.

Enfin, la formule de calcul de la marge bénéficiaire nette est : marge bénéficiaire nette = marge bénéficiaire brute – tous les autres coûts.

Pourquoi calculer le taux de marge ?

Une fois qu’une entreprise est créée, le profit est un point important dans vos projections financières lors de l’élaboration d’un plan d’affaires. Il vous permet de savoir si vous réalisez un bénéfice et si vous appliquez un prix de vente cohérent. Au fil des années, il a été dirigé de ne pas placer en veilleuse cet indicateur d’exploit. En outre, Les taux de marge vous permettent également de calculer votre seuil de rentabilité, qui est un ratio étroitement surveillé pour voir quel est votre bénéfice. Il vous donne une idée du chiffre d’occupations à partir duquel l’entreprise débutera à faire des bénéfices

Taux de marge : comment s’améliorer ?

Lorsque vous êtes confronté à un taux de marge calcul insuffisant, vous pouvez le corriger de plusieurs manières :

augmenter votre prix

C’est la solution la plus évidente. Augmenter le prix d’un produit ou d’un service signifie accroître son chiffre d’affaires, car les coûts ne changent pas, donc vous augmentez vos profits. Cette assortiment est évidemment captivante, surtout lorsque vous avez démontré votre valeur additionnée à vos clients. De nombreux entrepreneurs hésitent à augmenter les prix au début, mais cela vaut toujours la peine d’y penser, surtout lorsque vous voyez vos concurrents proposer des produits plus chers avec la même qualité.

Faites la promotion de vos meilleurs produits

Vous proposez très probablement plusieurs produits ou services dans votre entreprise. Certains contribuent davantage aux bénéfices des entreprises que d’autres. Ainsi un produit qui représente 20 % de votre chiffre d’affaires mais 80 % de votre bénéfice net est une véritable mine d’or exploitable. Il est important de comprendre votre produit et de calculer votre bénéfice net en conséquence, d’éviter de vendre à perte et de mettre en avant les plus rentables.

réduire vos coûts

 Il existe plusieurs façons de réduire les coûts :

  • Négocier avec vos fournisseurs.
  • Trouver du neuf, moins cher.
  • Réduisez vos coûts fixes, notamment en dépenses publicitaires et de communication et en outils informatiques obsolètes.

Ce qu’il faut garder à l’esprit lors du calcul

Les données nécessaires au calcul taux de marge peuvent être assez volumineuses, il est donc important de les analyser attentivement. Par exemple, si vous menez des activités de production, le coût de production de votre produit comprendra toutes les matières premières nécessaires à sa fabrication, mais aussi la livraison, le stockage, la manutention, les frais de machines, les assurances, etc. Le calcul et l’explication sont des activités chronophages impliquant de nombreux facteurs. Vos employés, votre comptable (si vous avez recours) et vous en tant que gestionnaire doivent travailler en étroite collaboration dans leur agence.

Extrait KBIS : comment en obtenir un ?
Quand faire appel à un manager de transition ?