Prévention : comment sensibiliser les collaborateurs d’une entreprise aux risques professionnels ?

Vous vous demandez comment sensibiliser les collaborateurs dans une entreprise aux risques professionnels ? Chaque activité professionnelle présente une part de risque. Pour la prévention des risques professionnels, il est nécessaire de travailler sur trois aspects : l’évaluation et l’analyse des risques, la mise en œuvre des bonnes pratiques ainsi que la sensibilisation du personnel.

Évaluer et analyser les risques professionnels

Tous les employeurs ont l’obligation de préserver la santé et la sécurité au travail de ses salariés. Avant la mise en place d’un plan d’action pour la sécurité, il est nécessaire de faire une évaluation des risques professionnels cohérents et précise pour que les mesures élaborées par la suite concordent réellement aux différentes circonstances d’alerte susceptibles de se produire. Pour ce faire, il faut créer un DUER ou document unique d’évaluation professionnelle. ID Prévention est une agence entièrement dédiée au traitement des questions de santé, sécurité et conditions de travail (SSCT). L’évaluation des risques est une tâche multidisciplinaire et de longue haleine, dans laquelle toute une variété de protagonistes peut intervenir.

Mettre en place les bonnes pratiques

Dès que les risques sont évalués avec précision, il est temps de mettre en place les bonnes pratiques de sécurité. Il s’agit de déterminer les actions à emmener, de distribuer les responsabilités et les rôles et de déployer l’ensemble des moyens techniques et matériels nécessaires à la sécurité des opérateurs. Cela comporte la mise en place des pictogrammes, panneaux et autres objets de signalisation de sécurité répondent aux normes, les attitudes à avoir en cas d’accident, la coordination entre les équipements de sécurité et les différents services.

Sensibiliser et impliquer le personnel

Le port des nouveaux outils connectés et des EPI dans ce domaine assure un renforcement de la sécurité des opérateurs. Toutefois, toutes ces technologies sont inutiles sans les formations appropriées qui suivent. L’objectif étant d’assurer leur bon usage et de sensibiliser la responsabilité du personnel.

Il est important que le responsable l’opérateur soit conscient de sa responsabilité sur les risques reliés à leurs postes, ainsi qu’aux moyens de les aviser et d’y réagir. Propager le respect de la sécurité au sein du personnel et des consignes de travail est impérative pour toute entreprise, qui se prévient ainsi des conséquentes négatives que peuvent avoir les incidents sur les risques psychosociaux de ses employés, sur ses performances et sur son image.

Médecine du travail : quel est son rôle ?
Qu’est ce que le CHSCT ?